Jusqu’au 1er janvier 2021, les revenus du ou de la partenaire de la personne en situation de handicap étaient pris en compte dans le calcul de l’allocation d’intégration. C’est ce qu’on appelait communément « le prix de l’amour ».

À dater du 1er janvier 2021, les revenus du ou de la partenaire ne seront plus pris en considération dans le calcul de l’allocation d’intégration, et uniquement pour celle-ci.

Deux cas de figure se présentent :

  • Pour toute personne qui bénéficiait déjà d’une allocation d’intégration, il n’y a aucune démarche spécifique à entreprendre. La DGPH va calculer votre nouveau droit à l’allocation d’intégration à partir du 1er janvier 2021.
  • Pour toute personne qui s’était vue refuser le droit à l’allocation d’intégration en raison des revenus trop élevés du ménage (à cause des revenus du conjoint), il sera nécessaire d’introduire une nouvelle demande auprès de la DGPH via l’application MyHandicap.

Vous ne savez pas si vous êtes dans ce cas de figure ?

Vous pouvez contacter le contact center de la DGPH ou les assistantes sociales de l’ASPH pour effectuer une simulation de calcul. Nous sommes en mesure de vous préciser si oui ou non, vous ouvrez le droit à une allocation d’intégration.

Dans le deuxième cas de figure, les personnes qui peuvent, médicalement, prétendre à l’allocation d’intégration et souhaitent voir leur droit être octroyé à dater du 1er janvier 2021 doivent introduire leur demande avant le 31 mars 2021. Après cette date, l’effet courra le jour du mois qui suit la demande introduite.

Par exemple :

J’ai une reconnaissance médicale de 1re catégorie et très peu de revenus personnels, mais les revenus de mon conjoint faisaient obstacle à mon droit d’allocation d’intégration. Le 1er janvier 2021, je prends connaissance de la nouvelle mesure supprimant la prise en considération des revenus du partenaire dans le calcul de l’allocation d’intégration. Le 15 mars, j’introduis une nouvelle demande d’allocation d’intégration. Celle-ci m’est octroyée, car mes revenus ne font plus obstacle. Le paiement de mon allocation commence au 1er janvier et non au 1er avril comme c’est normalement le cas.

Besoin de plus d’info ?

Faites appel à notre contact center

02/515 19 19

contactcenter.asph@solidaris.be

Pour en savoir plus sur les allocations aux personnes handicapées