La justice est-elle accessible à tous ?

Handyalogue 4 2019

De l’accès aux droits à l’accès à la justice…

Comme beaucoup de citoyens, voir ses droits reconnus ET obtenus, c’est important et même essentiel lorsque l’on vit une situation de handicap !

Parce que ces droits sont les « corrections » ou aménagements que la société met en place pour qu’elle ne surajoute pas de handicaps, de contraintes, de barrières à la situation de handicap de la personne.

Cela, c’est la théorie !

Dans la pratique, pour que la théorie devienne réalité, il y a de la « marge », voire des marches !

Connaître ses droits, s’adresser au (x) bon(s) endroit(s), faire les démarches à temps, comprendre les enjeux et les décisions, repérer d’éventuelles erreurs ou interprétations négatives… Quel parcours ! Combien de personnes en situation de handicap, de parents, de proches… se plaignent depuis des années de ce labyrinthe. Quand elles et ils ne doivent pas en plus constater avoir perdu du temps, de l’énergie, un droit…

Et s’il est exact que la Justice est là pour réparer, corriger une erreur de reconnaissance, d’interprétation, pour protéger, encore faut-il connaître les procédures et les activer à temps !

Encore faut-il avoir la force, l’énergie et parfois l’argent…

Ce sont ces situations de non-droit, de difficultés d’accès qui font de l’ASPH un syndicat, un défenseur pour les personnes en situation et leur proche.

Les législations sont complexes et multiples. Les différents niveaux de pouvoirs entre le « fédéral » et les « régions » ne rendent pas le parcours d’un droit facile…

Il faut donc des professionnels pour accompagner avec efficacité. Il faut aussi les professionnels pour analyser et critiquer les textes légaux existants lorsqu’ils sont insuffisants, répondant inadéquatement aux besoins d’aujourd’hui.

Parce que les personnes handicapées, leurs proches, cous vous exprimez !!!

À juste titre… pour vos droits et un accès à la justice !

Gisèle Marlière

Présidente