De plus en plus présentes dans certaines grandes villes d’Europe, les zones de basse émission peuvent affecter nos déplacements et demander un minimum de préparation pour éviter les mauvaises surprises.

Qu’est-ce qu’une zone de basse émission ?

Les zones de basse émission ou les Low Emission Zone (Lez) sont des zones où certains véhicules n’ont pas le droit de circuler. Ce sont les véhicules diesel ou essence plus anciens qui polluent excessivement. L’objectif est d’améliorer la qualité de l’air.

L’interdiction est valable 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.

La zone est reconnaissable grâce au panneau F117.

Quelles villes appliquent la basse émission ?

En Belgique, trois villes ont une zone de basse émission. Il s’agit d’Anvers, de Gand et de Bruxelles et ses 19 communes.

D’autres grandes villes européennes (Paris, Lyon, Amsterdam, Dortmund,…) disposent également de zones de basse émission. Vous pouvez consulter ou demander  la liste des pays concernés sur leur site. 

Les véhicules étrangers doivent obligatoirement s’enregistrer à l’avance. Attention, des escroqueries existent, c’est pourquoi nous vous recommandons de le faire via les sites officiels des villes. Il est important de se renseigner avant un déplacement, sans quoi vous pourriez être refusé d’accès à certaines villes ou recevoir une amende salée à votre retour. Nous reviendrons sur le montant des amendes en Belgique ci-après.

Comment savoir si mon véhicule est accepté dans la zone ?

A l’aide de la carte grise du véhicule, il est possible de vérifier s’il peut toujours circuler dans les zones de basse émission des villes. Chaque ville possède en effet un site internet dédié à la LEZ.

Il faut donc entrer votre plaque d’immatriculation et la date de la première mise en immatriculation.

Bruxelles 

Gand 

Anvers 

Mon véhicule n’est pas admis dans la zone : quelles solutions ?

Le permis (uniquement à Gand)

La ville de Gand propose un permis de circuler pour certains véhicules (norme Euro 4 ou véhicules spécifiques) pour des périodes données (une semaine, un mois, 4 mois ou un an). Le prix de ce permis varie en fonction de la durée choisie, du véhicule. Il existe un tarif préférentiel pour les Bénéficiaires de l’intervention majorée (BIM).

Le pass d’une journée

Les trois villes proposent un pass d’une journée (ou ticket journalier) au prix de 35€. Il est possible de prendre jusqu’à 8 pass par an et par véhicule.

Les dérogations

Différentes dérogations existent pour les villes de Gand, Anvers et Bruxelles. Pour les personnes en situation de handicap, sous certaines conditions, il est également possible de bénéficier d’une dérogation.

Véhicule adapté au transport de personnes en situation de handicap

Les conditions sont les suivantes :

    • Le véhicule de la personne est adapté à son handicap (ou le véhicule immatriculé au nom de l’une des personnes domiciliées à la même adresse)
    • La personne possède une carte de stationnement

N.B. : Toutes les adaptations ne sont pas acceptées. Il est nécessaire de vérifier avec les services de la ville quelles adaptations sont prises compte.

Valable pour Gand, Bruxelles et Anvers.

Personne bénéficiaire de l’intervention majorée (B.I.M.)

Les conditions sont les suivantes :

    • La personne dispose d’une carte de stationnement
    • Elle est bénéficiaire de l’intervention majorée

Le véhicule de la personne (ou le véhicule immatriculé au nom de l’une des personnes domiciliées à la même adresse) peut alors bénéficier de la dérogation.

Il faut fournir une attestation de la mutualité prouvant que la personne est bien BIM.

Véhicule adapté aux fauteuils roulant

Il s’agit de véhicule adapté d’un système d’embarquement pour les fauteuils roulants.

Il vous faut fournir une preuve de l’adaptation (les villes d’Anvers et de Gand demandent une photo du système d’élévation ainsi qu’une photo des plaques).

Informations complémentaires

Les dérogations sont valables 5 ans ou jusqu’à ce que les documents arrivent à expiration (par exemple si la carte de stationnement périme au bout de 3 ans alors il faut renouveler la dérogation).

Les dérogations ne sont valables que pour une seule carte de stationnement et pour un seul véhicule.

La demande de dérogation peut être introduite en ligne. Il est également possible de contacter par téléphone les services des villes en zone basse émission.

L’intervention majorée

Les bénéficiaires de l’intervention majorée (B.I.M.) bénéficient d’un meilleur remboursement de leurs soins de santé. Ce sont des personnes qui ont de faibles revenus (Grapa, allocations pour personnes en situation de handicap, revenu d’intégration sociale, etc.).

Pour savoir si vous êtes BIM, vous pouvez le vérifier sur votre vignette de mutuelle. Si le code à 6 chiffres se termine par un 1 (xxx/xx1), alors vous êtes BIM.

Vous pouvez également vous renseigner auprès de votre mutualité.

Besoin de davantage d’informations ?

Pour toute question sur le handicap ou les maladies graves et invalidantes, composez le 02/515 19 19 du lundi au vendredi de 8h à 12h.

Le contact center est accessible de 9h30 à 11h00 aux personnes sourdes ou malentendantes habitant en Région wallonne ou bruxelloise. Il suffit de cliquer sur le logo « Relais Signes » du site de l’ASPH.  L’ASPH prend en charge le coût de l’interprète. Pour s’assurer de la présence d’un interprète, il peut être utile de vérifier les horaires sur le site de Relais Signes.