Être reconnu médicalement par le Service Public Fédéral Sécurité Sociale –  Direction Générale Personnes Handicapées – ou percevoir une allocation pour personnes handicapées peut vous permettre de bénéficier de compensations sociales et fiscales. C’est ce que l’on appelle aussi les avantages sociaux. Il en est de même pour certains enfants bénéficiant d’allocations familiales majorées suite à leur handicap ou leur affection.

Adultes

Voici les compensations sociales, en fonction de l’allocation et/ou de la reconnaissance médicale

Bénéficier de l’allocation de remplacement de revenus (même 1€) ou 9 points de réduction d’autonomie (catégorie 2)

2 points de réduction d’autonomie dans la catégorie ‘se déplacer’ ou total de 12 points ou 50% d’invalidité permanente liée aux membres inférieurs

90% de cécité

Allocation de remplacement de revenus et/ou allocation d’intégration payée(s)

50% d’invalidité découlant directement des membres inférieurs, paralysie ou amputation des membres supérieurs, cécité

Enfants

66% d’invalidité ou 4 points dans le pilier 1

2 points de réduction d’autonomie dans la catégorie ‘se déplacer’, 80% d’invalidité ou 6 points dans le pilier 1

50% d’invalidité découlant directement des membres inférieurs, cécité complète ou paralysie des deux membres supérieurs