Si la personne handicapée n’est pas d’accord avec la décision rendue, elle dispose d’un délai de trois mois à partir de la date de la décision pour introduire un recours. Le recours doit être introduit via une requête écrite et déposée ou adressée au greffe du Tribunal du Travail par recommandé.

Le recours introduit peut être :

  • médical
  • administratif
  • ou médical et administratif.

Lorsque le jugement rendu par le Tribunal du travail est fondé, la DGPH prendra une décision rectificative qui appliquera le jugement rendu.

Lorsque le 1er jugement rendu par le Tribunal du travail n’est pas satisfaisant, un appel auprès de la Cour du travail peut être introduit dans les 30 jours à dater de la date du jugement.

Vous souhaitez être accompagné par des professionnels

et/ou être pris en charge par un avocat,

vous pouvez contacter nos assistantes sociales au

02/515 03 16 : Isabelle Dohet

02/515 17  29 : Nadège Hombergen

02/515 04 20 : Talissa Mupoy

ou via contactcenter.asph@solidaris.be