Nous lisons, analysons les législations, les projets de lois…. Pour vous les restituer.

Nous interpellons les administrations, les ministères…. pour que les voix des personnes en situation de handicap soient entendues.

Nous poursuivons un double objectif :

  • mettre un maximum d’info sur les législations
  • vous tenir au courant des dernières nouveautés

Cliquez sur le dossier qui correspond à votre recherche pour avoir plus d’information sur le sujet.

Les aides individuelles

L’aide individuelle à l’intégration est une intervention financière qui doit permettre aux personnes ayant d’importantes limitations fonctionnelles de trouver un maximum d’autonomie pour réaliser certaines activités essentielles de la vie quotidienne.

Les compensations

Si vous ou votre enfant est reconnu en situation de handicap, sachez qu’il existe ce que l’on appelle des compensations sociales, également connues sous le nom d’avantages sociaux. Ces compensations dépendent du degré de handicap qui vous (ou à votre enfant) est reconnu.

Les allocations aux personnes handicapées

Les allocations aux personnes handicapées font partie du régime résiduaire c’est-à-dire qu’il s’agit d’une aide sociale qui ne fait pas partie de la Sécurité Sociale.

La personne en situation de handicap est donc tenue de faire valoir ses droits auprès des autres branches de la sécurité sociale comme le chômage, l’assurance maladie invalidité, etc. avant d’introduire une demande d’allocation.

La Convention ONU des droits des personnes handicapées

La Convention relative aux droits des personnes handicapées a été signée par la Belgique le vendredi 30 mars 2007 à New York. La Belgique a été parmi les premiers à la signer.  Véritable outil d’inclusion des personnes en situation de handicap dans toutes les sphères de la vie, elle permet d’encore mieux défendre les droits des personnes en situation de handicap tout en veillant à ne pas rentrer dans un processus ou une dynamique de ghettoïsation.

L’enseignement

Tous les enfants sont soumis à l’obligation scolaire, que ce soit dans l’enseignement ordinaire ou dans l’enseignement spécialisé.

Actuellement, l’enfant en situation de handicap peut :

  • fréquenter l’enseignement ordinaire (selon différentes modalités),
  • fréquenter l’enseignement spécialisé,
  • suivre des cours à domicile.