Quels enjeux pour les personnes en situation de handicap ?

ETUDE | Mélanie De Schepper | Décembre 2020

Nous scions la branche sur laquelle nous sommes toutes et tous assis.

Outre le fait de générer des millions de décès par an en étant à l’origine de multiples maladies, dont le covid, les effets des changements climatiques sont néfastes aux situations de vulnérabilité  – qu’elles soient sanitaires, sociales ou économiques déjà existantes – rendant le vécu des personnes en situation de handicap inacceptable.

  • Comment, dans notre système actuel, nous participons à cette crise sanitaire et aux prochaines qui se profilent ?
  • Comment nous agissons sur notre propre santé à travers nos impacts sur l’environnement ?
  • Comment les publics plus vulnérables aux changement climatiques, comme les personnes en situation de handicap, font-ils face à ces situations ?
  • Quels sont leurs vécus mais aussi leur mobilisation face aux changements climatiques ?

Les marches pour le climat se multiplient, les actions militantes se développent, les initiatives citoyennes s’intensifient et les gestes écoresponsables germent dans les foyers.  Et pour cause, nous avons vu les incendies dévaster des continents, des inondations engloutir des régions, des ouragans ravager des habitations, des canicules prendre des vies.

De nos jours, la question des changements climatiques se dégage des sphères politiques et devient une question de société transversale. On parle de responsabilité collective en terme de santé environnementale. Et pour cause. Les changements climatiques ne sont qu’un reflet exprimant le malaise sociétal actuel. Les suractivités humaines, le système de production économique, les injustices sociales, … toute une série de dysfonctionnements modifiant les conditions climatiques et impactant la santé humaine au profit de bénéfices personnels.

La productivité semble dominer, les plus confortablement installés dans la pyramide sociale pensant pouvoir faire face. Pourtant, nous aurions tort de croire que ce système préserve des conséquences climatiques ; qu’il existe encore des sièges dorés face aux défis de la santé environnementale.

Nous sommes toutes et tous susceptibles d’être confrontées et confrontés à un impact santé des changements climatiques au cours de notre vie indépendamment de notre vulnérabilité sanitaire ou socio-économique, de notre localisation géographique.

Toutefois, cette considération faite, l’enjeu de cette étude nous semble plus plus important.  Celui des inégalités environnementales.

Au sein de notre société; certains groupes de personnes subissent davantage les effets des changements climatiques. Les impacts santé de ces changements sont plus néfastes pour, entre autres, les personnes en situation de handicap. Ayant un état de santé plus fragilisé, leurs difficultés s’amplifient au fur et à mesure que les changements climatiques s’intensifient. Mais il ne s’agit pas de la seul et unique raison de leurs difficultés.

Les risques environnementaux sont multiples pour ces personnes et continuent à se cumuler avec les inégalités sociales subies. Les possibilités de faire face aux changements climatiques sont moins présentes pour ces dernières. Elles sont déterminées par un statut socio économique rendant insuffisant l’accès aux ressources qui permettent de faire face aux nouvelles conditions de vie engendrées par les changements climatiques. Toute simplement parce que les moyens à disposition pour les personnes en situation de handicap ne sont généralement pas pensées dans les politiques générales.

Ces publics ne sont peu voire pas pris en considération car les perceptions de risque santé semblent encore et toujours dépendre des différences de classes que nous pouvons observer dans toute question sociale. Pourtant, la solution semble se trouver dans une certaine forme de solidarité. Les conséquences climatiques sont universelles. Il est nécessaire que la charge portée dans cette lutte soit partagée entre toutes et tous et de ne pas créer des luttes de catégories. C’est aussi une manière inclusive de traiter les questions du handicap en ne faisant plus de distinction entre les « plus vulnérables » ou non, mais en prenant simplement en considération l’ensemble des réalités et en réfléchissant à des stratégies environnementales accessibles à toutes et tous.

Vidéo « Les changements climatiques c’est quoi ? »

Nos revendications

  • Une pensée collective et solidaire, sans distinction de classes, partageant la responsabilité dans l’enrayement des changements climatiques.

  • Une démarche sociétale inclusive donnant les moyens à toutes et tous, publics vulnérables ou non, d’assumer sa responsabilité éco-citoyenne.

  • Une mobilisation politique globale forte traitant les questions environnementales de manière inclusive et concertée en amont.

  • Un refinancement efficace, juste et équilibré s’orientant sur des actions pérennes en terme de santé humaine plutôt que sur une position immobile de profit économique.

Ce que disent les chiffres

Nombre de décès par an

60.000 décès supplémentaires suite aux ouragans, inondations…
70.000 décès supplémentaires en Europe suite aux canicules
400.000 décès à cause des maladies transmissibles
500.000 décès suite aux modifications de la qualité d’eau
58.000.000 décès à cause des maladies non transmissibles : AVC…

Vidéo « Tout le monde sera touché par les changements climatiques »

Vidéo « Et si on pensait à agir ? »

Contacter l’autrice de l’étude :

Mélanie De Schepper  – 02 515 02 25 – melanie.deschepper@solidaris.be