Cette exposition s’est créée autour de témoignages de personnes en situation de handicap invisibles que nous avons rencontrées et qui nous ont partagé leur vécu.

En 2017, les étudiants du cursus Communication visuelle des Beaux-Arts de Bruxelles avaient déjà réalisé, en collaboration avec des personnes en situation de handicap, une série d’affiches pour sensibiliser aux handicaps invisibles. Ces affiches ayant récolté un beau succès, grâce à leur graphisme et leurs messages de sensibilisation impactants. Nous avons voulu réitérer l’expérience en touchant un très vaste public.  Le choix s’est porté sur la réalisation de cubes de 2 m de haut et de 1,5 m de large (4 faces) qui seront disposés dans différents endroits publics.  Au total, pour tenter de faire évoluer les représentations, 9 cubes (24 visuels) seront disséminés en Belgique francophone du 29 novembre 2021 au 10 janvier 2022.

Voici les témoignages et les visuels

En cliquant sur la bulle-témoignage, vous accédez au témoignage complet et au lien renvoyant ver le site du handicap invisible en question.

la société ne semble pas nous croire, elle semble pas nous comprendre.
Chaque année, mon fils fait un exposé à l'école pour présenter ma maladie mais aussi pour sensibiliser ses copains. Ainsi il me dit souvent
Ce n'est pas parce que je ne sors pas une chaise roulante de ma voiture que je n'ai pas un problème qui justifie une carte de stationnement.
Tu as l'air bien pourtant
Quand nous avons la chance d'avoir peu ou pas de différences physiques, ce sont les accompagnants et les parents qui sont montrés du doigt suggérant que ce sont des enfants mal élevés.
On me disait : tout ça c'est dans ta tête
C'est vraiment ça le sentiment : d'avoir triché. Comme si on est des tricheurs.

Merci aux étudiants du cursus Communication visuelle des Beaux Arts de Bruxelles

Merci aux associations pour leurs témoignages

Aller sur la page explicative de la campagne
Aller sur la page du communiqué de presse de la campagne