Najoua Batis  |  2016

Quel enjeu démocratique pour les personnes handicapées ?

L’ASPH est reconnue par le décret « Éducation permanente » mais comme beaucoup d’associations reconnues, nous nous demandons comment agir pour et avec le public que nous défendons. Cette analyse se base sur la journée de réflexion organisée par la FESEFA2 « Agir et résister au XXIe siècle : un enjeu démocratique ! »3 . Le but étant de prendre un moment de distance, poser un regard sur les actions menées, réfléchir aux alliances avec le public d’une part mais avec le politique d’autre part, dans un contexte où celui-ci présente quelques méfiances à l’égard du secteur associatif. Somme toute, de procéder à un « ré-enchantement » du politique…pour « faire société ».