Najoua Batis |  2015

Comme expliqué dans une précédente analyse, le TTIP, le traité de libre-échange entre l’Union Européenne et les Etats-Unis, encore en pleine négociation, pourrait avoir un impact non négligeable, tant sur le contenu de nos assiettes que sur notre consommation de médicaments. Or, il s’avère que le public que défend l’ASPH est particulièrement touché par la consommation de médicaments, mais aussi par les problèmes d’alimentation, étant donné que les personnes avec un handicap mental ont un risque 2 fois plus élevé de souffrir d’obésité.