Maï Paulus | 30 avril 2020

Que ce soit dans le domaine du handicap ou dans les politiques européennes concernant les personnes fragilisées et exclues socialement, le terme d’inclusion est souvent utilisé pour indiquer aux États une marche à suivre. Or, en tant qu’association de défense des personnes en situation de handicap, de maladie grave et invalidante, nous avons pu constater dans nos pratiques quotidiennes que les concepts d’inclusion et d’intégration étaient encore souvent utilisés de manière similaire, alors qu’ils illustrent des réalités bien différentes. C’est la raison pour laquelle nous avons souhaité, dans cette analyse, revenir sur ces concepts ainsi que sur leur évolution et les conséquences de leur usage à l’heure actuelle, tout particulièrement concernant les personnes en situation de handicap. Cela permettra non seulement d’y voir plus clair dans ces éléments de vocabulaires qui peuvent sembler complexes, mais aussi de mettre en réflexion les dispositifs existants afin d’en évaluer la pertinence et l’aspect inclusif.