Eboko Rose | 2017

L’alimentation au sein des institutions pour personnes handicapées: retour sur une journée d’étude avec des professionnels du terrain

Depuis plusieurs années, après des échanges sur les différentes pratiques de terrain, nous avons établi divers constats en ce qui concerne l’alimentation au sein de plusieurs institutions pour les personnes porteuses de handicaps mentaux. Globalement, il en ressort un manque de cohésion entre l’offre alimentaire et les besoins des bénéficiaires, en centres de jour, comme dans d’autres structures où sont prises en charge les personnes handicapées.

Si cette problématique marque notre intérêt en tant qu’association d’éducation permanente, c’est parce qu’elle vient interroger nos modes de consommation et leur rapport avec les personnes handicapées.

Après avoir arpenté quelques pistes, le groupe de travail alimentation qui est constitué depuis 2014 par l’ASPH, a donc élargi ses actions le 25 avril 2017, en réunissant des professionnels aux profils variés, concernés par la problématique de l’alimentation en institution. Des éducateurs, chef éducateur, responsable pédagogique, responsable cuisine, achats, cuisinier, responsable pavillon psychologue issus des SAJA, SRA, SRNA, SLS, SAN1 ont répondu à l’appel. Au total une septantaine de personnes, parmi lesquelles quelques bénéficiaires porteurs de handicaps.