Najoua Batis  |  2016

Le TTIP et le CETA sont des traités visant à « favoriser » le libre-échange entre l’Europe et les Etats-Unis pour le TTIP, entre l’Europe et le Canada pour le CETA. De plus en plus de citoyens se mobilisent contre ces traités qui, s’ils favorisent le libre-échange, mettent en péril nos acquis sociaux, nos droits, notre santé, notre démocratie…

En 2015, l’ASPH a consacré 2 analyses sur le TTIP et ses conséquences sur le handicap, l’alimentation ou les médicaments. Entre temps, nous avons suivi le dossier et notamment assisté à la manifestation du 13 mai dernier.

Nous avons compris que le TTIP était indissociable du CETA. Si le TTIP a été dénoncé par des millions de citoyens à travers l’Europe, et commence à l’être par des responsables de différents gouvernements (en Allemagne, Autriche, France…), le CETA possède exactement les mêmes fondements que le TTIP : or, il est plutôt passé inaperçu et est toujours soutenu par les gouvernements. Ces acronymes, qui seront (re-)expliqués plus loin, sont un véritable danger pour chaque citoyen, avec ou sans handicap. Une manifestation nationale est prévue le 20 septembre 2016 et plus la participation sera massive, plus nous aurons la force de porter notre opposition symbolique à ces traités.