ASPH |  2010

La Fédération des Centrales de Services à Domicile constate un affaiblissement de la solidarité familiale et par conséquent une augmentation
de la demande d’aide et de soins à domicile de personnes en perte d’autonomie. Ce secteur se retrouve face à une demande importante et diversifiée des
besoins. Il doit remettre en question ses réponses aux besoins, notamment dans les aspects préventifs. Prévoir une meilleure coordination, un meilleur réseau. Il est impératif de mettre en place une évaluation des réponses aux besoins, et plus particulièrement sur la régularité de l’aide, la personnalité de l’aide (surtout
pour les personnes âgées et les personnes handicapées)