ASPH |  2010

On ne peut trouver de meilleure image que celle d’un « mur » pour exprimer ce que les personnes en situation de handicap de grande dépendance, ainsi que leurs parents et proches, vivent au quotidien : l’exclusion des services d’aide et de soins existants. Chaque année, des centaines de jeunes gravement handicapés arrivent à l’âge adulte sans autre perspective que celle de se retrouver à la maison 24 heures sur 24. De nombreux parents n’ont alors d’autre solution que celle d’abandonner leur travail afin de se consacrer à temps plein à l’accompagnement de leur enfant. Le salaire saute et la pauvreté s’installe souvent dans ces familles laissées pour compte. L’urgence devient pour certaines de plus en plus criante.