ASPH |  2010

« L’enfant handicapé a le droit de bénéficier de soins spéciaux ainsi que d’une éducation et d’une formation appropriées pour lui permettre de mener une vie pleine et décente, dans la dignité, et pour parvenir au degré d’autonomie et d’intégration sociale le plus élevé possible. »

« Dans le respect des conditions fixées par l’Office, l’accueil d’un enfant porteur d’un handicap est encouragé en vue de favoriser son intégration dans le respect de ses différences, pour autant que le milieu d’accueil remplisse des conditions suffisantes pour garantir la sécurité de l’enfant. » L’intégration d’un enfant porteur de handicap dans les milieux d’accueil est une problématique qui doit être reprise dans les priorités des politiques mises en place par les différents gouvernements.