Communiqués de presse

2017

BDF :  Qu'en est-il, aujourd'hui, de la mise en oeuvre de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées ?

Le BDF a  « fait le point » de la situation en Belgique - à mi-parcours entre les recommandations des experts et le dépôt du 2e rapport attendu par le Comité des experts des droits de la personne handicapée à l’ONU.

Lire le dossier de presse complet du BDF

Lire l'article paru dans Le Soir

 

Aujourd'hui, la loi anti-discrimination fête ses 10 ans

La loi anti discrimination vise à garantir l'égalité de traitement entre tous les citoyens. Elle interdit toute discrimination qui, si elle est établie, est punissable par la loi. En fonction de la gravité des faits, cela peut aller de l’amende à la prison ferme. 

Lire le communiqué en PDF

 

Altéo et ASPH toujours en attente de solutions rapides de la part de la DG personnes handicapées

Altéo et l’ASPH ne peuvent se contenter des explications fournies par la direction de la DGPH concernant l'installation d'une nouvelle plateforme informatique dénommée "My Handicap" et sur le choix du nouveau logiciel.

Lire le communiqué de presse en PDF

 

Pour ne pas oublier la représentation des personnes handicapées dans la création du futur OIP IRISCARE

Altéo, l'ASPH et Inclusion regrettent qu'aucune représentation des personnes handicapées ne soit prévue dans IRISCARE, le nouvel OIP bruxellois.

Lire le communiqué de presse en PDF

 

2016

Le 21 juin, c'est la journée des aidants proches

Depuis le 6 juin 2014, jour de publication au Moniteur Belge de la loi sur « la reconnaissance de l’aidant proche accompagnant une personne en grande dépendance », rien n’a bougé concrètement.

Lire le communiqué de presse en PDF 

 

2015

423.493€

C'est le montant que l'équipe Handydroit a récupéré en 2013 et 2014pour les membres de l'ASPH devant les Tribunaux du Travail en Wallonie et à Bruxelles.

Lire le communqiué de presse en PDF 

Solidaris, la FCSD, Espace Seniors et l’ASPH plaident pour la reconnaissance de l’aidant proche

Depuis longtemps, des associations réclamaient une assurance particulière pour les aidants proches. Depuis le 23 juin, plusieurs compagnies d'assurance ont annoncé qu’elles en proposeraient. Réaction. 

Lire le communiqué de presse en PDF 

Non à la suppression du Tarif Téléphonique Social

Vous l'avez lu dans la presse, pas moins de 18.000 personnes vont perdre le Tarif Téléphonique Social.  Nous ne pouvons l'accepter et avons interpellé le ministre en charge.

Lire le communiqué de presse en PDFQUELLE COMMUNE VA OSER POSER SA CANDIDATURE AU LABEL HANDYCITY® 2018 ?

QUELLE COMMUNE VA OSER POSER SA CANDIDATURE AU LABEL HANDYCITY® 2018 ?

L’ASPH lance aujourd’hui l’appel à candidatures aux communes du pays qui ont signé
la Charte Communale de l’Intégration de la Personne Handicapée en 2012.
Rêver une commune où la personne handicapée est intégrée ... c’est bien.
Y contribuer, c’est encore mieux !

Lire le communiqué de presse en PDF

Plus de dispense possible pour accompagner un proche malade lorsqu’on est sur le marché du travail

Depuis  le 1er janvier 2015, il n’est plus possible de demander une dispense pour raisons sociales et familiales.  Cette dispense permettait, sous conditions, à un demandeur d’emploi d’être dispensé de disponibilité et de recherche d’emploi pour s’occuper d’un membre de sa famille malade.

Lire le communiqué de presse en PDF 

 

L'ASPH sera au Salon des Mandataires 2015

L’Association  Socialiste de la Personne Handicapée – ASPH  - sera présente au salon des mandataires  ces 12 et 13 février 2015. Elle se fera un plaisir de vous présenter son nouveau service Handyaccessible et de faire le point sur la Charte Communale de l’Intégration des Personnes Handicapées.

Lire le communiqué de presse en PDF

 

Réforme chômage : Une mesure juste ?

Selon les chiffres publiés par le syndicat FGTB fin 2014, ce n'est pas moins de 50.000 personnes qui seront exclues du chômage:  37.000 en 2015 et de 12.000 à 13.000 personnes le seront en 2016 voire 2017 (avec les mesures de prolongation).  80% des exclusions concernent la Région Bruxelloise et la Région Wallonne.

C'est avec regret que nous ne voyons aucune volonté du gouvernement d’adapter la réforme chômage sous prétexte d’économies budgétaires, qui, rappelons-le, sont dérisoires à côté d'autres économies possibles... 
 

Lire le communiqué de presse en PDF

2014

Carte Blanche  

L’ASPH, Altéo, le Mouvement Personne d’Abord, les grands syndicats se sont rencontrés début novembre à Liège pour rédiger une carte blanche. 

L'objectif ? 

  • Dénoncer la fin de droit en allocation d’insertion et l’appauvrissement des personnes en situation de handicap qui pourrait en découler.  

  • Promouvoir un développement des politiques de soutien à l'insertion professionnelle.

D'autres asbl et institutions comme l'Union Nationale des Mutualités Socialistes ont également rejoint le mouvement et signé la Carte blanche.

Lire la Carte blanche en PDF  

L'ASPH réagit face aux chiffres  du rapport de la DG PH sur les recours

Il y a peu, la DG PH publiait son rapport annuel dans lequel un chapitre a tout particulièrement attiré notre attention : celui des recours contre les décisions. Nous voulions y apporter une précision et rappeler  l'existence de notre service Handydroit. 

Lire le communiqué de presse dans son intégralité (PDF) 

Le site de l'ASPH reçoit le label AnySurfer

Depuis de nombreuses années, le label AnySurfer identifie les sites internet accessibles aux personnes handicapées, notamment. Depuis ce 7 juillet, le site de l’ASPH – www.asph.be -  est reconnu AnySurfer. Il est conforme aux directives d'accessibilité AnySurfer et peut porter le label AnySurfer en attestant.

Lire le communiqué dans son intégralité : communiqué de presse (PDF)

 

“Dépénalisation” des travailleurs handicapés

La Ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, Laurette ONKELINX, et Philippe COURARD, Secrétaire d’Etat aux Personnes handicapées viennent de dégager 3,9 millions pour  soutenir l’intégration des personnes handicapées. 

“C’est une victoire, la fin d’une inégalité. Le handicap est enfin reconnu à son juste titre ! ” Catherine Lemière – Secrétaire générale ASPH, se réjouit de cette mesure : “Depuis de nombreuses années; nous militons pour une révision du système de calcul actuel (memorandum ASPH). Ce système pénalisait tout travailleur handicapé et n’encourageait certainement pas les allocataires à s’engager sur la voie du travail.”

Quelle mesure ?

Auparavant, le montant de l’allocation d’intégration* était lié à la catégorie de reconnaissance médicale de la personne handicapée et à la nature de ses revenus. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas : les personnes handicapées bénéficiant d’une allocation sociale (ARR, indemnités de chômage, d’invalidités...) pourront prétendre à une même allocation d’intégration et ce, quelle que soit la nature du revenu de remplacement. Cette nouvelle mesure ne pénalise donc plus les personnes en situation de handicap qui souhaitent travailler car elles ne craignent plus de perdre leur allocation d’intégration si elles venaient à perdre leur emploi.

Pour en savoir plus : Tél. 02/515.03.16 – 02/515.17. 29. - E-mail : asph@mutsoc.be

 
 
* L’allocation d’intégration a été prévue pour compenser les coûts supplémentaires auxquelles une personnes handicapée doit faire face en raison de son handicap.

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 Voici le communiqué de presse du BDF (dont l'ASPH est membre) pour la sortie de son rapport alternatif 

Publication et remise au Comité des experts de l’ONU du Rapport alternatif du BDF sur la mise en oeuvre de l’UNCRPD

 

La Convention des Nations Unies sur les droits des personnes handicapées (UNCRPD) a été ratifiée par la Belgique. Elle est entrée en vigueur le 1er août 2009. Cette convention constitue un levier d’action incontournable pour les personnes handicapées. Elle met en place une autre manière d’aborder le handicap, basée sur la réalité de vie et non sur un diagnostic médical.

Ce 20 février 2014, le Belgian Disability Forum asbl (BDF) transmettra officiellement son rapport alternatif au Comité des experts de la Convention ONU sur les droits des personnes handicapées.

Au cours de la 4e semaine de février, une délégation du BDF rencontrera les bureaux des Parlements fédéraux, régionaux et communautaires afin de leur remettre le rapport alternatif du BDF et de leur expliquer les attentes des personnes handicapées par rapport aux compétences qui sont les leurs.

Le BDF et l’ensemble de ses partenaires considèrent, en effet, que les assemblées représentatives doivent avoir une connaissance des attentes des personnes handicapées. Leur volonté est d’obtenir que des parlementaires utilisent leur force de proposition pour garantir la pleine participation des personnes handicapées à la société belge. 

Le résultat d’une large collaboration

Le rapport alternatif du BDF est le résultat d’une large collaboration. Ce sont 18 organisations représentatives des personnes handicapées et 4 conseils d’avis fédéral et régionaux qui ont travaillé ensemble pour le produire.

Le total des membres des organisations qui participent au BDF est de 250 000. Le rapport alternatif du BDF couvre donc les situations de vie d’une large proportion des personnes handicapées belges. Toutes les situations de handicap ont pu être envisagées. Enfin, le fait d’avoir collaboré avec 4 conseils d’avis garantit une prise en compte réaliste des « contraintes politiques » liées à ces réalités. Tout au long du processus de rédaction, le BDF s’est appuyé sur l’expertise de l'European Disability Forum (EDF) et de l’International Disability Alliance (IDA). 

Un instantané de la réalité de vie des personnes handicapées

Le travail de récolte d’informations sur la réalité de vie des personnes handicapées en Belgique a débuté réellement le 7 avril 2011. Il s’est arrêté formellement le 14 juin 2013.

Le produit de ces 27 mois de travail est un « instantané » de la réalité de vie que connaissent les personnes handicapées de notre pays. Il constitue le complément idéal du rapport officiel de la Belgique déposé fin juillet 2011 : la réalité de vie présentée en miroir de l’idéal froid et distant des lois et règlements.

21 recommandations

Les 22 partenaires sont parvenus à un travail très abouti. Sur base des constats établis dans le rapport alternatif, ils ont ensuite rédigé, discuté, négocié une série de 21 recommandations.

Ces recommandations seront également portées à la connaissance du Comité des experts de l’ONU, le 20 février 2014, avec la volonté de convaincre les experts de s’en inspirer quand ils établiront leurs recommandations à l’Etat belge pour une mise en oeuvre plus complète et plus aboutie du contenu de la Convention ONU sur les droits des personnes handicapées en Belgique.

Informations complémentaires

Olivier Magritte : Tél. 02 509 83 58 – GSM : 0470 13 14 36 

2013

 

Mars 2013 : Euthanasie : non, élargissement ne signifie pas banalisation !