2019 : L’aidant proche est-il aidé ?

Focus sur le cas de la maladie d’Alzheimer

 
L’annonce de la maladie d’Alzheimer et son évolution au fil du temps aà indéniablement un retentissement sur l’entourage, le conjoint, les enfants et les proches.

Très souvent, la famille souhaite accompagner leur proche malade, mais il s’agit d’un accompagnement difficile et lourd, tant au niveau émotionnel, affectif que physique.

Il est donc important que les aidants soient soutenus et accompagnés s’ils le souhaitent afin d’éviter l’épuisement, le découragement et la solitude. Cela passe par exemple par la mise en place d’aides en vue de maintenir la personne malade dans une relation de confiance, car le placement en maison de repos est un moment difficile qui est souvent vécu comme un abandon en raison du manque de repères. Ce facteur peut par ailleurs accélérer l’évolution de la maladie.