2019 : Les régimes résiduaires de la sécurité sociale...

...  une fin en soi pour les personnes en situation de handicap ?

En Belgique, l’État, les employé.es et les employeuses.eurs cotisent pour financer la sécurité sociale. Pour certaines personnes en situation de handicap, la réalité est plus compliquée.

Nombreuses d’entre elles souhaiteraient participer à un système qui repose sur un principe de solidarité (payer en fonction des moyens et recevoir en fonction des besoins). Or, faute de politique inclusive dès le plus jeune âge, certaines personnes en situation de handicap, bien plus souvent aptes à travailler qu’on ne le croit, se retrouvent parfois contraintes de ne pas travailler, confrontées à un marché de l’emploi peu propice. Ces nombreux freins les conduiront souvent dans des caisses d’allocations résiduaires, faute de mieux.

Cette ségrégation des personnes en situation de handicap et de leurs parcours ne leur permet pas de trouver pleinement leur place dans la société. Elle ne favorise pas non plus l’émancipation, l’autonomie et la pleine participation de tous au sein de la société.

Lire la suite de l'analyse : Les régimes résiduaires de la sécurité sociale, une fin en soi pour les personnes en situation de handicap ? (en PDF)

 

Analyse - ASPH- 03 - 2019 - regimes residuaires-site.jpg