2016 : La 6e Réforme de l’Etat

Comment le transfert de l’APA (l’allocation aux personnes âgées) risque de contribuer à la pauvreté des personnes âgées en perte d’autonomie ?


Suite à la VIe Réforme de l’État, l’allocation aux personnes âgées (APA) disparaitra. Ceci ne sera pas sans conséquence pour les personnes âgées en perte d’autonomie.

La VIe Réforme de l’état amène une série de transferts de compétences du fédéral vers les entités fédérées qui concerne directement ou indirectement notre public, telles que les allocations familiales majorées, les allocations aux personnes âgées, les aides à la mobilité, les initiatives d’habitations protégées mais aussi les titres-services, les maisons de repos, les maisons de repos et de soins. Ces transferts transforment et impactent les politiques sociales et les politiques de santé. En tant qu’acteur social et citoyen, l’ASPH analyse ces changements législatifs pour comprendre les enjeux et implications non seulement sur les personnes en situation de handicap ou atteintes de maladie grave mais également, à terme, sur notre système de sécurité sociale.