2017 : Le projet « Handymade in Brussels »

ou comment la fabrication de sacs devient un acte de résistance ?

Depuis plusieurs années, certains bâtiments de la Grand-Place de Bruxelles sont recouverts de grandes bâches, le temps des travaux de restauration. À la fin de ceux-ci, la Ville de Bruxelles a lancé un appel à projets pour inviter les associations, les citoyens, à proposer un projet pour recycler ces bâches.

À première vue, l’association socialiste de la personne handicapée aurait pu ne pas se sentir concernée par cet appel. Mais nous y avons vu un moyen de mettre en avant le handicap tout en brisant certains préjugés au passage.

C’est donc dans cette logique que l’ASPH – Association Socialiste de la Personne Handicapée – a donc introduit le projet « Handymade in Brussels » qui consiste à confectionner des sacs à partir de ces bâches, via une Entreprise de Travail Adapté bruxelloise, dont les travailleurs sont en situation de handicap. L’idée était de valoriser et faire connaître le travail des personnes handicapées effectué au sein des ETA, leur donner une visibilité et une crédibilité.

Lire la suite de l'analyse (en PDF) : La projet « Handymade in Brussels » ou comment la fabrication de sacs devient un acte de résistance ?