2018 : La téléréalité : Un moyen pour déconstruire les stéréotypes ?

La question du handicap se retrouve dans une multitude de domaines. L’accueil de la petite enfance, l’enseignement, l’emploi, le logement, la culture, les soins de santé ou encore l’accessibilité physique des lieux ne représentent que quelques exemples des sujets que nous traitons. Le domaine de la vie sexuelle et affective des personnes en situation de handicap fait également partie des thèmes qui, aujourd’hui, trouvent leur place dans le débat public. Ce thème est pourtant longtemps resté « tabou ».

En ce sens, les médias jouent un rôle important dans la diffusion de certaines questions de société. Or, la représentation sexualisée et sexuée du corps handicapé a peu été abordée au travers de ces moyens. La question qui nous anime dans cette analyse est de savoir si la télé-réalité exerce une influence sur la manière dont le public (personnes en situation de handicap ou non) perçoit la vie quotidienne des personnes en situation de handicap, notamment la vie affective, et ce que cela peut nous apprendre sur la manière dont nous appréhendons « l’autre ». Pour ce faire, nous nous intéressons à un cas particulier au travers d’une émission diffusée pour la première fois au Royaume-Uni en 2012, The Undateables.