2019 : Faire entendre votre voix, pour qu'elle compte !

Rien sur nous sans nous

Du 30 avril au 13 mai 2019

 
2_panique.jpgDans quelques semaines, nous irons voter.

Le bilan des dernières années marquées par une politique néolibérale de grande ampleur nous oblige à dresser un premier constat, amer : l’augmentation des inégalités sociales et la précarisation croissante des minorités sont le fruit de choix politiques sans précédent avec pour conséquence, la fragilisation de notre sécurité sociale.  Les décisions de nos gouvernements ne sont que très rarement le reflet des besoins des citoyens, et encore moins des citoyens en situation de handicap - pas ou peu consultés.

Un second constat s’impose :  de plus en plus de citoyens se désintéressent de la vie politique, estimant ne plus avoir voix au chapitre. Ainsi, de nombreuses personnes, en situation de handicap ou non, faute de se sentir écoutées et concernées, ne s’intéressent plus ni à la politique ni à l’avenir de leur pays.
 
 
 
 
3_silence.jpg

Faire entendre sa voix

Mais nous sommes convaincues que les personnes en situation de handicap doivent faire entendre leur voix. L’inclusion universelle passe par le fait d’aller voter, de prendre sa place de citoyen à part entière.

Si nous voulons nous défaire de la voie néolibérale dans laquelle nous nous trouvons, si le souhait que nous avons est un projet collectif et solidaire nous assurant à tous une vie digne et où chaque citoyen, quel que soit ses spécificités se sent libre et respecté, il faut rendre à chaque citoyen sa voix !

Le vote de ce 26 mai prochain est primordial : chaque voix compte, car la solidarité ne doit plus être mise à mal.
 

Une campagne : 3 visuels

Faire entendre sa voix, pour qu’elle compte ! tel est le thème de notre campagne
 

Pour faire passer le message, du 30 avril au 13 mai, nous avons réalisé 3 visuels déclinés en 35.000 cartes disponibles dans les lieux publics, les restaurants ou encore les cinémas via le service d’affichage Guidooh en Région wallonne et à Bruxelles.
 
Au final, la campagne s’adresse à chaque citoyen en âge et en droit de voter et porte un message unique :
  
 

Face au vote, nous sommes toutes et tous égales/égaux et nous pouvons rencontrer toutes et tous les mêmes difficultés. 

Nous devons activer notre droit de vote, car c’est une manière d’occuper pleinement sa place de citoyen, en situation de handicap ou non.

Ensemble (re)donnons de la valeur à nos voix : rien sur nous sans nous !

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Votre voix compte ! 

1_isoloir.jpg

Suivez nous aussi sur Facebook. Du 30 avril au 13 mai, l’ASPH mettra en lumière un témoignage d’une personne en situation de handicap. Ces témoignages, issus d’une consultation des personnes en situation de handicap, reprennent une série de difficultés relevées par les personnes ainsi que les attentes envers les nouveaux élus, fidèles à leurs réalités de terrain trop peu connues des politiques.
 
Ce travail de lobbying et de défense des personnes en situation de handicap depuis près de 100 ans se poursuivra bien entendu au-delà du 13 mai afin que la société de demain soit plus solidaire et garantisse une vie digne et plus juste !
 
 
 
 
 
 

Pour en savoir plus,

Contactez  Manon Cools 

Chargée de Communication et d'Education permanente  02/515 02 91 ou 0473/53 05 57 

manon.cools@solidaris.be

Télécharger le dossier de présentation de la campagne

Aller sur le site-outil "le vote pour tous"