2017 : Faut-il un stigmate pour être reconnu ?

Campagne ASPH - du 7 novembre au 4 décembre 2017
 
L’ASPH organise des campagnes de sensibilisation pour faire changer les mentalités, le regard porté sur le handicap. Cette année, le thème est le handicap invisible. En Belgique, des milliers de personnes souffrent chaque jour sans « signes extérieurs » visibles et reconnus.

On se représente souvent le handicap à travers des stéréotypes comme une personne à mobilité réduite, une personne aveugle, une personne ayant une trisomie 21… Qu’en est-il des personnes qui ne rentrent pas dans ces stéréotypes ? Qu’en est-il des personnes pour lesquelles on a diagnostiqué une sclérose en plaques, une spondylarthrite ankylosante, un diabète ou un lupus érythémateux. Qu’en est-il des personnes fibromyalgiques ?... 

Le manque d’informations, de prise de conscience et de compréhension de certaines pathologies – que ce soit par l’entourage, la société voire même le corps médical – leur impose un choix :
  • soit elles choisissent d’afficher leur état de santé, de le rendre visible pour qu’elles soient reconnues socialement et administrativement et ainsi bénéficier des accompagnements sociomédicaux nécessaires.
  • soit elles choisissent de préserver leur intimité, de ne pas mettre en évidence leur statut de « malade » ou de « personne en situation de handicap » pour ne pas être associées à une image stigmatisante qu’elles ne veulent pas porter… au risque de ne pas faire reconnaître leurs besoins et ne pas faire valoir leurs droits.
L’ASPH souhaite rendre visible l’invisible en informant le grand public sur ces aspects moins
connus et en mobilisant les professionnels sur le vécu de ces personnes.
 
Envie d’en savoir plus ?

 

 

Inscrivez-vous à l’un de nos deux colloques sur la thématique (journées gratuites) :
 
 
 
 
 
Envie de voir le teaser de la campagne ?
 
 
 
Teaser videao de la campagne ASPH

Le handicap invisible, c'est quoi ?
 
 
 

 
Messages des concernés
 
 
 



 

Pour toute information

Mélanie De Schepper

Tél. 02/515 02 25

E-mail : asph@solidaris.be