Adaptation du domicile

Toujours demander un devis avant travaux !

 
Avoir un intérieur aménagé et accessible ne relève pas du luxe pour une personne handicapée mais bien de la nécessité. Une aggravation du handicap, une salle de bain qui doit être rénovée...  C’est alors la valse des corps de métiers. Mieux vaut avant de se lancer de commencer par demander l’appui des services conseils qui vont, avec vous, voir les aménagements possibles et conseillés.
 
Et c’est là que nous vous demandons d’être VIGILANT !!!!  Car certains services conseils sont gratuits et d’autres payants.
 

Demander un conseil

Lorsque l’on perd de l’autonomie, lorsque vivre chez soi devient difficile...  il est important de s’adresser au bon interlocuteur qui trouvera, avec vous, la solution au problème.... le service conseil.
 
Ces aides sont précieuses pour l’indépendance au quotidien,  entre autre, pour permettre de prévenir les risques de chutes, faciliter l’intervention d’un tiers... En un mot : permettre à tout un chacun de  vivre à domicile le plus longtemps et dans les meilleures conditions possibles.
Il est du ressort de l’AWIPH (Région wallonne) ou de Phare (Région Bruxelles capitale) de gérer l’octroi des aides matérielles ou des aides à l’intégration.
 
Ces octrois sont réglementés et doivent répondre à des conditions, des critères spécifiques.
Avant de faire appel à un service conseil, nous vous conseillons de bien vous renseigner et de demander si ces conseils sont GRATUITS ou PAS.
 

Cas concret

Nous allons vous relater  la situation de madame F. qui suite à une aggravation de son handicap doit aménager son domicile et plus particulièrement sa salle de bain. 
 
«Après avoir eu l’accord de  l’AWIPH pour l’aménagement, elle fait appel à un service conseil qui se déplace jusque chez elle et lui fournit un rapport détaillé des solutions envisageables.
Ce que la personne a oublié de demander, c’est si ce service était gratuit.  Oubli qui a été vite balayé par la réception de la facture d’un montant de plus de 400 €. Facture qui n’avait pas été prévue par madame F.
 
Si la demande d’aménagements de madame F. est approuvée par le Comité de Gestion de l’AWIPH,   ce montant sera  repris dans l’enveloppe globale décidée pour son aménagement.  Cela signifie donc moins d’argent disponible pour l’aménagement, en tant que tel,  de sa salle de bain. Et, en cas de refus du Comité de Gestion, ces frais resteront à charge de madame F.»
 

Dernières vérifications

 
Afin d’éviter ces désagréments, nous vous conseillons de demander la liste des services conseils agréés et gratuits auprès de l’AWIPH ou de Phare.
 
Vérification ultime : une fois que votre choix s’est posé sur l’un de ces services, demander confirmation de la gratuité du service et des devis avant tout déplacement au domicile.
N’entamez donc aucun frais avant d’avoir un accord de l’AWIPH ou de Phare pour vos transformations.

Au  sein du réseau  Solidaris,  Handyinfoaménagement fournit  gratuitement l’étude et les conseils en aménagement du domicile et en aide technique. Il est conventionné par l’AWIPH, l’Agence Wallonne pour l’Intégration des Personnes Handicapées.
 
Services Conseils
 
Ces services se rendent à domicile pour :
  • analyser  les difficultés à effectuer certaines tâches,
  • conseiller du matériel ou des aménagements qui répondent aux besoins,
  • accompagner la personne dans la mise en œuvre de son projet.

Il en existe tant en Région Wallonne que sur Bruxelles.