Covid-19 : Reprise Scolaire

CADRE GÉNÉRAL

Le but de la démarche est de remettre un maximum d’élèves en contact avec l’école, pour entretenir ou recréer le lien qui unit les élèves aux équipes éducatives. La reprise s’applique également aux élèves de l’enseignement spécialisé. 

La priorité est mise pour tous les élèves du primaire et du secondaire qui sont inscrits aux épreuves certificatives (CEB, CE1D, CESS, CQ). 

Une notion de répit a également été introduite dans la circulaire de déconfinement pour l’enseignement, permettant aux parents de remettre les élèves non concernés par des épreuves qualificatives de retourner au sein de leur établissement scolaire. 

Toutefois, cette reprise et l’accueil en répit ne se font pas sans condition et restrictions ! 

PORT DU MASQUE

Le port de l’équipement minimum est une condition préalable indispensable à la reprise :

  • Les membres du personnels doivent porter le masque toute la journée
  • Les élèves à partir de 12 ans, de maturité IV et tous les élèves du secondaire doivent porter le masque toute la journée
  • Le port du masque est obligatoire dans le transport scolaire

Une solution alternative pour l’enseignement spécialisé de type 7 est à la réflexion, mais aucune précision n’est actuellement disponible. 

NORMES SANITAIRES

Toutes les écoles doivent être équipées de savon, de gel hydro-alcoolique, de serviettes et de lingettes désinfectantes. 

Les enfants et professionnels présentant des signes cliniques doivent rester à la maison.

Lavage des mains obligatoire en :

  • Entrant dans l’école
  • Entrant dans la classe
  • Après être allé aux toilettes
  • Après avoir toussé ou éternué
  • Après avoir utilisé un distributeur
  • Avant de quitter l’école

L’accès aux toilettes est limité au nombre de lavabos et ceux-ci doivent être pourvus de savon et de serviettes jetables. Des informations (pictogrammes…) doivent être affichées. 

ATTENTION !!
Si il y  5 toilettes mais uniquement 3 lavabos, seulement 3 toilettes pourront être utilisées. 

ORGANISATION DES LEÇONS ET ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES

Les classes seront composées de groupes (appelés « silos ») de 10 élèves maximum et en fonction de la superficie du local à disposition en respectant, au minimum, la règle suivante :
  • 4m² par élève
  • 8m² par enseignant
  • ​Les déplacements devront être réduits au strict minimum et toujours avec son groupe. 

Il faut, au possible, augmenter la distance physique au maximum entre les chaises et les bancs et enlever autant que possible tout matériel superflu. 

Les entrées et sorties d’école, les récréations et cantines doivent pouvoir permettre une distanciation de plus d’1m50 par élève, soit une surface de 7m². Tous ces temps seront, au besoin, fait et pris en différé par groupe d’élèves. 

Si une prise en charge individuelle est nécessaire, elle ne pourra avoir lieu que si l’enfant peut être pris en charge dans le local où il se trouve et que les règles de sécurité et d’hygiène sont applicables.

Aucun repas chaud ne sera servi, sauf pour les établissements qui accueillent des élèves scolarisés dans l’enseignement spécialisé. Ceux-ci pourront servir des repas chauds s’ils sont en mesure de respecter les règles de mesures de sécurité et d’hygiène. 
 

EN CAS DE SYMPTÔMES

Si un élève présente des symptômes, les parents doivent venir le récupérer immédiatement.
Un espace dédié doit être consacré aux élèves malades, équipé d’un thermomètre digital à distance, de gants et de masques pour la personne accompagnant les élèves ; l’espace doit être grand et bien ventilé.

TRANSPOR​T SCOLAIRE

Chaque direction est tenue de communiquer au Service général de l’enseignement fondamental et spécialisé le nom des élèves et les coordonnées des parents concernés par une rentrée soit le 18 mai, soit le 25 mai. 

Encore une fois, pour pouvoir utiliser un transport scolaire, il est indispensable que l’enfant porte un masque pour toute la durée du trajet !

Les règles de distanciation sont d’application dans les transports scolaires, réduisant le nombre de place disponible par véhicule. Dans le cas où il n’y aurait pas assez de places pour un élève dans un véhicule, il y aurait, au mieux, une réorganisation du trajet d’un autre transport scolaire afin de pouvoir véhiculer l’élève en question. 

CONCRÈTEMENT 

REPRISE DES ACTIVITÉS ÉDUCATIVES

Le 18 mai pourront reprendre les cours à raison de deux fois par semaine et par groupe d’élèves : les élèves qui ont été inscrits à des épreuves certificatives. 

Le 25 mai pourront reprendre les cours à raison d’un jour par semaine les élèves qui intégreront l’enseignement secondaire à la rentrée de septembre prochain. 

En fonction de l’orientation envisagée en lien avec les besoins et les objectifs prioritaires identifiés dans le PIA ou le PIT, pour qui le Conseil de Classe estime qu’un retour à l’école est pertinent.

Le 25 mai des élèves pourront également être pris en charge dans une logique de répit
Après une concertation de la direction avec l’équipe pluridisciplinaire, les parents et le CPMS

GARDERIES

Des garderies continuent d’être organisées et sont disponibles en priorité aux publics considérés comme prioritaires jusqu’à présent, les enfants des publics en reprises et les enfants vivant dans des conditions sociales réputées compliquées (le législateur n’a pas défini cette dernière catégorie). 

La notion de silo (groupe d’élève) reste d’application pour la mise en place de ces garderies et, si possible, veiller à ce que les groupes de la garderie se rapprochent au plus des groupes classes. 
Un appel est fait à la responsabilité collective des parents pour trouver des solutions de garde alternatives.

En dehors des heures scolaires, les garderies sont organisées matin et soir durant les tranches horaires prévues en temps normal par les établissements et par la personne qui se consacre habituellement à cette tâche.

Contact Center ASPH                                                    02/515 19 19 - asph@solidaris.be