chomage

Tout ce que vous devrez faire – ou ne pas faire – au 1er janvier 2015

Allocations d’insertion et allocations personnes handicapées

 

Vous n’êtes pas sans savoir que dès le 1er janvier 2015, beaucoup de personnes perdront leurs allocations d’insertion dont certaines personnes en situation de handicap.

Afin d’éviter la perte de revenus, la Direction générale Personnes handicapées (DGPH) procédera à un réexamen prioritaire du dossier des personnes handicapées qui perçoivent une allocation de remplacement de revenu et/ou une allocation d’intégration et qui perdront leur allocation d’insertion au 1er janvier 2015.

Un calcul sera fait automatiquement sur base de la nouvelle situation en tenant compte de la perte des allocations d’insertion.  Il ne faut donc pas introduire une nouvelle demande sauf s’il y a lieu de faire revoir la situation médicale qui aurait évolué.

Les personnes concernées recevront en décembre un courrier de la Direction générale afin de les informer du réexamen de leur dossier et une nouvelle décision leur sera notifiée.

! Si vous ne recevez pas de courrier de la Direction générale Personnes handicapées alors que vous ou votre partenaire, êtes concernés par la perte d’allocations d’insertion au 1er janvier 2015, il y aura lieu de prendre contact avec la Direction générale Personnes handicapées ou avec notre service.  En effet, il faudra se manifester rapidement et transmettre une copie de la notification de la fin de droit de l’allocation d’insertion. 
 
Nous pouvons le faire pour vous et suivre l’état d’avancement de votre dossier.  N’hésitez pas à prendre contact avec l’ASPH !

Malheureusement, la Direction générale n’a pas la possibilité d’appliquer cette procédure de traitement prioritaire pour les personnes qui sont reconnues handicapées mais qui ne perçoivent pas d’allocation.
Pour cette catégorie de personne exclues du chômage mais ne percevant pas d’allocations, il y aura lieu d’introduire une nouvelle demande d’allocation (sans examen médical si aucune raison médicale ne le justifie) via le centre de service social de la mutualité socialiste solidaris ou via l’administration communale.
 
Dans le doute, nous vous invitons à prendre contact avec notre Contact Center au 02/515 19 19 les mardi – mercredi - jeudi  de 8h30 à 11h30, nous nous ferons un plaisir de vous conseiller. 
Pour plus d’info : 02/515.06.43 ou asph@mutsoc.be