Tarif Téléphonique Social

Selon la banque carrefour, près de 640 000 belges pourraient bénéficier du tarif téléphonique social. Or, seule 330 000 personnes ont réclamé cet avantage.
 
Pour obtenir ce tarif, vous devez introduire votre demande par écrit auprès de l’opérateur de votre choix au moyen d’un formulaire spécifique que vous trouverez chez votre opérateur.
 
Il transmettra alors votre demande à l’Institut Belge des services Postaux et des Télécommunications (IBPT) qui vérifiera dans sa base de données si vous entrez dans les conditions pour bénéficier du tarif téléphonique social.
 
Si vous remplissez les conditions, l’IBPT informera l’opérateur auprès duquel la demande a été introduite, de la date à partir de laquelle il devra appliquer le tarif social. 
 

Pour qui ? Quels formulaires ?

 
Le tarif téléphonique social peut être accordé aux /à :
 

personnes officiellement reconnues bénéficiaires du revenu minimum d'intégration

Pour les personnes seules et les personnes cohabitantes :
  • une composition de ménage
  • une attestation du CPAS prouvant le bénéfice du revenu d'intégration (durée de 6 mois)
 
 
personnes de 65 ans et plus dont le revenu annuel brut ne dépasse pas € 16 965,47 pour 1 personne, majoré de € 3 140,77 par cohabitant.
 
Pour les personnes cohabitantes
 
  • une composition de ménage
  • une attestation de la mutuelle stipulant que la personne bénéficie de l'intervention majorée et que toutes les personnes qui cohabitent avec elle sont reprises sur le même carnet. Si ce n'est pas le cas, il faut une copie des extraits de rôles de toutes les personnes reprises sur la composition de ménage.
 
 
personnes handicapées atteintes d’un handicap d’au moins 66% et âgé de 18 ans et plus dont le revenu annuel brut ne dépasse pas € 16 965,47 pour 1 personne, majoré de 3 140,77€ par cohabitant
 
Pour les personnes seules et les personnes cohabitantes :
  • une composition de ménage
  • une attestation prouvant le handicap à plus de 66¨% délivrée par un service compétent
  • Une attestation établie par la mutuelle, stipulant le bénéfice de l'intervention majorée en matière de soins de santé. A défaut, une copie du dernier AER
  • la dernière fiche d'imposition si le handicap est reconnu dans l'année
  • la dernière fiche des revenus
 
certains déficients auditifs dont la perte auditive minimale est de 70 dB pour la meilleure oreille et les personnes ayant subi une laryngectomie
 
Pour les personnes seules et les personnes cohabitantes :
  • une déclaration sur l'honneur
  • une composition de ménage légalisée par la commune
  • une copie de décision administrative ou judiciaire qui atteste une perte auditive minimale de 70 dB de la mailleure oreille
  • une copie de la décision administrative qui atteste que le bénéficiaire a subi une laryngectomie
 
personnes aveugles militaires de guerre reconnues officiellement.
 
Pour les personnes seules et les personnes cohabitantes :
 
  • une reconnaissance officielle comme aveugle militaire de guerre.
 

Sont considérées comme ayant un handicap d’au moins 66%, les personnes :

  • soit qui ont été déclarée par une décision administrative ou judiciaire être handicapées physiquement ou psychiquement ou en incapacité de travail permanente d’au moins 66% ;
  • soit dont la capacité de gain est réduite à un tiers ou moins après la période d’incapacité primaire;
  • soit qui ont une réduction du degré d’autonomie de 9 points au moins ;
 
 

Conditions financières

Les personnes âgées et les personnes handicapées doivent en plus répondre à une condition financière : le revenu annuel brut du ménage auquel on ajoute le revenu annuel brut des personnes cohabitant sous le même toit ne peut dépasser 16 965,47 € auquel on ajoute 3 140,77 € par personne cohabitante.
 
Si vous rentrez dans l'une de ces conditions, faites votre demande.
 
 
 
Contact
 
Adresse postale 
 
Rue Saint-Jean 32/38 - 1000 Bruxelles
 
Tél. 02/515 19 19 - Fax. 02/515 06 58
 
 
Ou laissez nous un message via notre formulaire