AVIQ

Transfert de compétences aux régions

 
Certaines compétences sont désormais du ressort des régions. Il s’agit de la santé, du bien-être, de l’accompagnement des personnes âgées, du handicap et des allocations familiales.  et c'est  l'AVIQ - Agence pour une Vie de Qualité - qui gère ces domaines (www.aviq.be).
 

L’Agence pour une Vie de Qualité

 
Afin de fixer cette nouvelle structure, le ministre en charge a rencontré l’ensemble du secteur. Cet OIP a pour vocation, la simplification et la mise en place de politiques transversales et cohérentes entre les différents niveaux de pouvoirs.
 
L’Agence pour une Vie de Qualité gère 3 matières bien distinctes, avec 3 comités bien distincts :
  • les politiques en matière de bien-être et de santé : le remboursement de prestations de sécurité sociale en santé en maison de repos et de soins, l’organisation de la première ligne d’aide et de soins, la prévention et la promotion en matière de santé ;
  • la politique du handicap : certaines des compétences qui relèvent de l’AWIPH actuellement, soit l’aide à l’aménagement du domicile, le financement des politiques d’emploi, les politiques relatives à l’accueil et l’hébergement des personnes handicapées, … ;
  • les politiques familiales : la définition des prestations d’allocations familiales principalement, le paiement de ces allocations et le contrôle des caisses y afférant, …
 
L’objectif final est de simplifier les démarches des citoyens en proposant un seul et unique interlocuteur, chaque branche étant autonome et gérant son budget propre.
 
Cet OIP est chapeauté par un « Conseil général »  composé de partenaires sociaux, de membres du gouvernement, des organismes assureurs…
 
Quel que soit la matière, ces comités sont composés d’experts qui ont comme objet de remettre des avis, d‘évaluer les politiques et de proposer des recommandations. 
 

L’assurance autonomie

 
Le ministre Prévost prévoit également d’instaurer une Assurance autonomie. Obligatoire, elle a pour vocation de renforcer la capacité d’accompagnement dû à l’allongement de la vie et à la perte d’autonomie quel que soit le moment de la vie.
 
Cette assurance devrait être mise en œuvre via les mutualités. ​

Il est clair que l’ASPH restera vigilante quant à la mise en place de ces nouvelles mesures. Il est hors de question de léser la personne handicapée dans les services dont elle a toujours pu bénéficier.
 
Dans ce contexte socio-économique difficile, il est légitime de gérer son budget au cordeau. Mais que cela ne soit pas au détriment des citoyens au plus faibles revenus.
 

Réflexions ASPH

 
Nous vous livrons ici quelques réflexions tant sur l’assurance que sur la création de l’agence.
A l’heure actuelle, il reste trop d’inconnues. Les personnes handicapées vieillissantes ne recevront plus d’allocation puisqu’il s’agit d’une assurance. N’y-a-t-il pas un risque d’appauvrissement ?
 
Les services dont on parle couvriront ils le légitime droit à recourir à des prestations d’assistance personnelle ?
 
Ces prestations (services ?) seront –elles accessibles financièrement ?
 
L’aménagement du domicile est intégré dans cette assurance. Les réponses fournies seront-elles en termes de services ou d’aménagements concrets ?
 
Par rapport à l’OIP, il reste encore des inconnues par rapport aux  articulations entres les différents organes et  la nécessaire représentation des personnes handicapées  afin que leurs intérêts soient pris en compte à tout niveau.
 
Contact
 
Adresse postale 
 
Rue Saint-Jean 32/38 - 1000 Bruxelles
 
Tél. 02/515 19 19 - Fax. 02/515 06 58
 
 
Ou laissez nous un message via notre formulaire
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

En facile à lire

 
La Belgique change de fonctionnement.
 
L’AWIPH devient l’AVIQ.
 
L’AVIQ, c’est l’agence pour une vie de qualité.
 
L’AVIQ décide  maintenant pour la santé, le handicap, les personnes âgées, les allocations familiales,...
 
Nous vous  informerons  des changements.