Le prix de l’amour...

C’est le nom qui a été donné à une mesure qui visait à faire bénéficier les personnes handicapées reconnues en catégories 1,2, 3, 4 ou 5 d’un abattement de 19.162,13 euros sur les revenus du conjoint ou partenaire.
 

L’ASPH, comme d’autres asbl, a été maintenant entendues.

Pour résumer cette nouvelle mesure : 

Les personnes handicapées vivant en couple et dont le conjoint ou partenaire a des revenus, pourront peut-être continuer à bénéficier d’une allocation d'intégration catégorie 1 et 2, ce qui n'était pas le cas auparavant.
 
Les revenus annuels du partenaire d'une personne handicapée ne seront pris en compte qu’après déduction de 19.162,13 euros, le solde étant encore divisé en deux. 
 
 

Contact

Tél. 02/515 19 19

E-mail. asph@solidaris.be